Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102 RYOWEB - REMOTE - TETSUYA KOSHIBA / SEIMARU AMAGI
Retour à la page d'accueil
Retourner à la page d'accueil Mettre le site en favoris Mettre le site en page de démarrage Ryoweb - Flux RSS
Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17

Espace Membres


Pas encore inscrit ?
Mot de passe oublié ?

Chroniques Manga & Manhwa

REMOTE

Après le volume 10


SYNOPSIS

C'est le bonheur pour la jeune Kurumi Ayaki. Elle qui a travaillé pendant quelque temps comme fonctionnaire de police vient en effet de donner sa démission a son patron. La raison de ce départ est toute simple : elle va se marier avec l'homme de sa vie ! Pourtant, alors qu'elle se voit déjà en parfaite femme au foyer, Shingo, son fiancé, lui demande de continuer à travailler encore un moment pour l'aider financièrement à s'en sortir, notamment pour payer les frais de la cérémonie de mariage. Kurumi se voit donc dans l'obligation de réintégrer la police. Son chef profite de l'occasion pour la muter à un poste "ingrat", celui d'agent du bureau des enquêtes criminelles, section des affaires non résolues, tenu par Kôzaburô Himuro, un inspecteur de génie qui va bouleverser son paisible quotidien...

AVIS

Série de dix volumes ayant connu un certain succès au Japon – pour preuve, une adaptation en drama a été produite peu de temps après, Remote est un thriller plutôt efficace qu'on doit au duo Seimaru Amagi / Tetsuya Koshiba. Attention, efficace ne veut pas dire non plus exempt de défauts.

Même si l'héroïne est pensée pour être mignonne, se retrouvant presque tout le temps la culotte à l'air, sans cervelle et minaudant des phrases typiques des "J-idols", et ce dans le but revendiqué d'attirer la lubricité des lecteurs, il faut tout de même bien reconnaître qu'elle devient au fil des volumes de plus en plus attachante. Le développement de son caractère et ses progrès intellectuels sont plutôt bien vus, démontrant ainsi une vraie consistance du personnage qu'elle incarne, chose qui n'était pas du tout évidente au début. Elle constitue finalement un bon complément au héros du manga : le séduisant Kôzaburô "ermite" Himuro (c'est un peu le grand-frère de L de Death Note, quelque part). Les différentes affaires auxquelles la paire est confrontée ne sont pas toutes de qualité égale, comme on n'aurait pu s'en douter, mais demeurent dans l'ensemble convaincantes et parfois même d'une bonne inventivité, quelques beaux coups de théâtre sont au rendez-vous. Ceux qui ont l'habitude de ce genre d'histoires macabres, allant du gentillet au graveleux, un peu à la Psychometrer Eiji mais avec des indices bien plus trouvables, devraient apprécier sans trop de mal. Le scénariste a de plus bien fait les choses. En effet, même s'il pouvait sans doute rallonger encore plus les enquêtes de Kurumi et Kôzaburô, on voit qu'il a pris soin de terminer avec logique et "propreté" la série. Pas de fin ouverte frustrante comme dans d'autres titres (quoique, on peut tout de même parler de frustration pour certains petits "détails"), ce qui est appréciable. Enfin, même s'il n'y a pas matière à rire sur les différents meurtres que la policière découvre en série, une touche d'humour assez prononcée est ajoutée la plupart du temps aux différentes intrigues. Le personnage de Shingo par exemple devrait détendre quelques zygomatiques lors de ses "instants de solitude".

Ce qui est un peu dommage avec ce manga c'est qu'il dispose d'une histoire vraiment pas mal, mais est gâché en partie par un dessin pas très maîtrisé et au character design assez vilain. Ce n'est évidemment pas d'une mocheté absolue, mais on ne peut s'empêcher de penser à ce que la série aurait pu être avec un dessinateur plus talentueux. Notons tout de même que Koshiba progresse de manière franche tout le long de sa série, surtout au niveau des contours des personnages qui sont plus fermes. De plus, le cadrage de ses planches est classique et permet une lecture très claire. Tout n'est donc pas à jeter.

Au final, Remote est un manga agréable à lire, avec son lot de scènes coquines gratuites et ses suspenses à foison dignes parfois des meilleurs thrillers télévisés. On regrette un peu que sa réalisation ne soit pas à la hauteur de son récit. Il aurait certainement attiré davantage de monde si ça avait été le cas. C'est une quasi certitude.

ADAPTATION FRANÇAISE

La qualité matérielle est plutôt pas mal, même si le papier manque de robustesse et jaunit très vite. L'adaptation graphique est correcte, avec des onomatopées toutes retravaillées avec plus ou moins de réussite selon les cas, le lettrage de base est bien effectué, mais on n'en dira pas autant de celui des "voix off" d'une rigidité qui pique les yeux. La traduction a l'air de pas trop mal s'en sortir, même s'il y a quelques petites boulettes, notamment sur les noms des personnages. On a ainsi de temps en temps "Kamijima" au lieu de "Kamishima" et surtout de façon permanante "Kôsaburô" au lieu de "Kôzaburô" (toutes les vérifications ont été effectuées via les extraits disponibles sur le site ebookjapan.jp, pour ceux qui seraient incrédules). On note aussi que quelques personnages ont tendance à en appeler d'autres par leur prénom au lieu de leur nom de famille. C'est une pratique assez courante apparemment dans le milieu de la traduction de manga en France (Video Girl Ai, I"s, Love Hina, etc.), histoire de faciliter la mémorisation aux lecteurs occidentaux, plus habitués aux prénoms qu'aux patronymes... ou encore de les prendre pour des cons, au choix. On constate pour finir que certains personnages parlent bien plus familièrement qu'ils ne devraient. Sens de lecture japonais.

DU MÊME AUTEUR



Avatar
RYO
29/03/2009

Fiche Technique

Titre :

Remote

Titre original :

Remote

Auteur(s) :

Tetsuya Koshiba / Seimaru Amagi

Éditeur :

Pika

Nombre de volumes :

En France :

10 (fin)

Au Japon :

10 (fin)

Prix indicatif :

7,90 €

Type d'ouvrage :

Manga

Titre couverture

Édition française (10)
Édition originale (10)
A vous de jouer
- Ajouter votre avis
- Réagir sur le forum
- Vos avis (1)
- Acheter sur :
   www.amazon.fr

 
fondEn bref

Dessin : 13/20

Character design assez maladroit. Trames un peu vieillottes parfois.

Scénario : 15/20

Des enquêtes souvent bien menées.

Fun : 14/20

Une lecture fluide et plutôt accrocheuse.

Adaptation : 13/20

C'est correct.

Intérêt : 73 %

Un manga finalement assez convaincant qui n'a pas connu le succès escompté. Dommage pour lui. À noter que la série est difficilement trouvable aujourd'hui en neuf, sans doute que Pika n'a pas souhaité reconduire les droits d'exploitation.

Haut de page
Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102