Retour à la page d'accueil
Retourner à la page d'accueil Mettre le site en favoris Mettre le site en page de démarrage Ryoweb - Flux RSS

Espace Membres


Pas encore inscrit ?
Mot de passe oublié ?

Test DVD

THE WEATHERING CONTINENT

Lakushi, Tieh, et Bois sont des voyageurs errant au beau milieu de nulle part et dont le but n'est autre que de survivre dans un monde de désolation dévasté par la folie de l'Homme. En chemin, ils apprennent d'une pauvre jeune fille l'existence d'un fabuleux trésor se trouvant dans les environs, à Azec Sistra, anciennement une cité prospère où ils faisait bon vivre. Le butin est évidemment des plus convoités, et les trois amis vont par la suite avoir à faire une bande de brigands sanguinaires, ne reculant devant rien pour arriver à leur fin...
IMAGE
L'image n'est plus toute jeune, les couleurs ne sont pas aussi éclatantes qu'elles le devraient, les fonds sombres, tels que le ciel étoilé, sont affublés d'effet de postérisation assez flagrant, à cela s'ajoute un bruit vidéo assez discret, mais présent tout au long du moyen métrage. Mais malgré tous ces petits défauts, il faut tout de même avouer que l'ensemble reste tout à fait acceptable, le master a été selon toute vraisemblance bien entretenu, peu de griffures ou de poussières apparentes. L'image reste au final d'une bonne stabilité.
SON
Deux versions audio sont disponibles, à savoir la japonaise et la française. Pour schématiser, la première est plus faible que la seconde, l'effet de renfermé est plus présent, le mixage est loin d'être optimum, la qualité d'écoute s'en retrouve donc très amoindrie. Dommage. La piste française est en revanche plus soignée, plus nette, avec un bon rendu auditif. Côté casting, les puristes devraient sans aucun doute se tourner vers la VO, dont le jeu des acteurs est bien plus juste que chez les confrères français, bien qu'ils ne déméritent pas non plus.
SOUS-TITRES
La traduction s'en sort correctement, même si c'est loin d'être fidèle au texte d'origine. On note par exemple des exagérations (dans le langage de Lakushi) ou même des syntaxes peu adaptées chez certains protagonistes (les brigands). La police de caractère adoptée est lisible et désactivable. Le tout est convenablement calé.
INTERACTIVITÉ
De jolies illustrations pour une jolie jaquette cartonnée dans laquelle un boîtier classique s'est glissé. Un disque simple avec des menus bien élaborés et fonctionnels sont de la partie. Côté bonus, c'est le néant, Dybex ne propose en guise d'extra que des bandes-annonces de quelques autres de ses titres DVD.
AVIS
The Weathering Continent est un anime étrange où règne une ambiance trouble mais envoûtante. Tiré de l'œuvre de Sei Takekawa, ce moyen métrage dirigé par Kôichi Mashimo (Noir, .Hack//SIGN) est une expérience qui ne mettra pas tout le monde d'accord, mais qui demeure de par certains côtés plutôt intéressante. Les fans d'heroic fantasy apprécieront.

La narration par exemple est surprenante, puisque le spectateur est convié à découvrir les trois protagonistes dans leur errance en plein milieu d'une histoire qui semble avoir commencé depuis belle lurette et qui, ce n'est qu'une demi surprise, se "finira" de façon très inattendue, bien qu'assez ouverte. Ce dénouement original contribue très certainement à faire de The Weathering Continent une expérience assez unique pour tous amateurs de japanimation, même si ce côté trop abstrait, trop évasif, peut d'une certaine manière rebuter les moins imaginatifs. Les scènes de contemplation sont nombreuses (et un tantinet assoupissantes, il faut bien le reconnaître), mais s'accompagnent heureusement d'un peu d'action joliment réalisées, notamment grâce au character design très inspiré signé du talentueux Nobuteru Yûki (Escaflowne, Lodoss) et une animation plutôt convenable, à défaut d'être généreuse en mouvements. Ce qui est en revanche un peu plus frustrant, c'est de s'apercevoir qu'il ne s'agit là que d'une petite portion des aventures des ces trois compagnons d'infortune et qu'on n'en saura probablement pas davantage sur eux... du moins en support animé.

Pour prolonger sur le côté technique, citons les musiques très bien orchestrées de Michiru Ôshima (Fullmetal Alchemist), vraiment dans le ton de ce qu'on attend pour un univers heroic fantasiste, et également le très bon travail accordé aux décors et à l'environnement, qui donne un cachet supplémentaire à ce sympathique projet.

Au final, il ne s'agit là que d'une petit curiosité qui ravira quelques amateurs du genre mais qui, de par son côté un peu "mou" et "vieillot", n'a pas beaucoup de chance de créer une adhésion totale de la part des spectateurs.

RYO
27/10/2006
fond
Fiche technique

Titre : The Weathering Continent

Éditeur : Dybex

Réalisateur : Kôichi Mashimo

Scénario : D'après l'œuvre de Sei Takekawa

Année de production :

1992

Caractéristiques techniques : DVD-5 / Zone 2 / PAL

Durée : 50 min

Format vidéo : 16/9 compatible 4/3

Format écran : 1.77

Son : Dolby Digital 2.0

Langues : Japonais, Français

Sous-titres : Français

Casting : Minami Takayama, Toshihiko Seki, Yûsaku Yara...

Voix de la VF : Claudine Grémy, Taric Mehani, Bruno Magne...

fond
Titre visuel




barre
fond
A vous de jouer
- Ajouter votre avis
- Réagir sur le forum
- Vos avis (0)
- Acheter sur :
    www.amazon.fr
Haut de page