Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 RYOWEB - Cat's Eye - Série 1 - Édition Premium - Yoshio Takeuchi
Retour à la page d'accueil
Retourner à la page d'accueil Mettre le site en favoris Mettre le site en page de démarrage Ryoweb - Flux RSS
Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17 Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/connexion.php on line 17

Espace Membres


Pas encore inscrit ?
Mot de passe oublié ?

Test DVD

CAT'S EYE - SÉRIE 1 - ÉDITION PREMIUM

Depuis quelque temps maintenant, un groupe de voleuses ridiculise systématiquement la police d'Inunari en parvenant, malgré tous les dispositifs de sécurité mis en place, à s'emparer d'œuvres d'art sous le nez de l'inspecteur Toshio Utsumi. Les sœurs Kisugi, car c'est bien d'elles dont il s'agit, tiennent un caté le jour, mais deviennent la nuit les Cat's Eye, un trio de cambrioleuses à l'agilité renversante capable de tous les exploits, surtout lorsqu'il est question de retrouver la trace de leur père, Michell Heinz, disparu mystérieusement après la Seconde Guerre mondiale. Rui, Hitomi et Ai parviendront-elles à leur fin avant que leur identité ne soit percer à jour par Toshio, le petit ami de Hitomi ?
IMAGE
À dire vrai, c'est pas mal du tout. Certes la saturation des couleurs n'est pas optimale, les noirs sont ainsi peu profonds, mais globalement, ça reste plus qu'acceptable. La compression aurait pu être un peu meilleure, un grain visible occupe les aplats de façon presque permanente, et certaines séquences un peu dynamiques dévoilent quelques petits pâtés d'artefacts assez désagréables. Tenons compte néanmoins du fait qu'il s'agit d'une série ancienne (1983), même s'il y a eu un travail de remasterisation derrière (avec en sus l'ajout des superbes écrans de coupure publicitaire, les fameux eye cat's... euh, eye-catch).
SON
Deux pistes audio sont sélectionnables (pas à la volée, hélas) : la japonaise et la française. Techniquement, c'est à peu près la même chose, une écoute convenable dans les deux cas avec, il faut le dire, une amplitude sonore assez moyenne quand même, pas de quoi s'époustoufler, donc. Côté doublage, là encore les deux versions sont bonnes (le timbre des voix des filles assez proche en plus en VO et VF), même si la version japonaise est à privilégier, ne serait-ce que pour entendre les dialogues d'origine. Les adaptations parfois très discutables ne sont en effet pas si rares que ça en verson française...
SOUS-TITRES
Bien traduit dans l'ensemble (et pas par une quiche en français, ça se voit à l'emploi de certaines tournures de phrase), même si l'intégralité du texte n'est pas toujours retranscrit, sûrement pour des raisons de lisibilité. On note aussi de temps en temps des adaptations assez discutables. Autre fait marquant assez dérangeant : le choix délibéré d'avoir garder les titres des épisodes de la version française, même en VO. La synchronisation des sous-titres est très bonne, pas de décalage majeur relevé. La police employée est classique et très lisible.
INTERACTIVITÉ
Le fourreau proposé sous forme de tableau est bien conçu, il englobe un coffret digistack (chaque DVD est placé sur une "page" du coffret qui s'ouvre comme un livre). Les sérigraphies sont très classes, les illustrations utilisées sont celles de la première série (donc exactement ce qu'il nous faut !), ce qui est appréciable, contrairement à celles employées pour le coffret, mais passons... Dommage qu'une inversion ait été faite entre le DVD #5 et #6 (Asaya aurait dû être sur le 5e disque à la place du chef). Les menus font quant à eux honneur à l'appellation Premium, puisqu'ils sont remarquablement réalisés (la séquence d'intro un peu moins par contre), avec le café Cat's Eye en 3D en arrière-plan très réussi. Les images des menus varient selon la galette (6 personnages au total), ce qui "dynamise" le tout. Très bonne idée. Côté bonus, on retrouve dans le 7e DVD un entretien intéressant avec Satoshi Hirayama (directeur de l'animation et co-character designer), ainsi que son portrait et une fiche récapitulant sa carrière dans l'animation, une galerie d'illustrations des trois sœurs et quelques bandes-annonces de l'éditeur. Notons pour finir la présence d'un livret couleur de 64 pages contenant un dossier sur la série (avec des anecdotes intéressantes), des croquis préparatoire et les résumés des épisodes.
AVIS
Liste des épisodes :
01 : Une dangereuse relation ; 02 : Bienvenue dans notre ville ; 03 : Petit diable curieux ; 04 : La fiancée ; 05 : Un vol de nuit risqué ; 06 : Sentiments amoureux ; 07 : J'aime Tam ; 08 : L'intouchable ; 09 : Chasse amusante ; 10 : Aimes-tu la nourriture pour chien ? ; 11 : Une tentation dangereuse ; 12 : Le tableau de la tentation ; 13 : Ne t'en va pas mon amour ; 14 : La rançon de Cléopâtre ; 15 : Les cloches du mariage ; 16 : Lundi, le jour du sourire ; 17 : le musée ; 18 : Cat's Eye sur le ring ; 19 : Bon après-midi ; 20 : Auto-stop ; 21 : Rendez-vous avec Cat's Eye ; 22 : La cousine ; 23 : Benjamin ; 24 : Joyeux Noël ; 25 : Quand la cloche sonne douze fois ; 26 : Mystérieuses île du sud ; 27 : L'île ; 28 : La mémoire perdue ; 29 : Top model ; 30 : Un concurrent ; 31 : Ça commence avec un baiser ; 32 : Musée piégé ; 33 : La demande ; 34 : On brouille les pistes ; 35 : Un paysage japonais ; 36 : Un nouveau départ.

À part la "génération Naruto" (et encore), qui aujourd'hui ne connaît pas Cat's Eye, ce dessin animé mettant en scène de jolies et jeunes cambrioleuses en tenues moulantes ? Cette série culte pour bon nombre de gens est une adaptation, plutôt libre d'ailleurs, d'un manga de Tsukasa Hôjô (City Hunter, Angel Heart) et compte à son actif 73 épisodes, preuve d'un véritable succès lors de son lancement.

De l'action, du charme et un scénario un peu tordu (voire vraiment pas crédible sur certains aspects), voilà ce qui caractérise Cat's Eye. La première saison dont il est question ici totalise 36 épisodes, et comme il est très difficile de maintenir une qualité constante d'un épisode à l'autre, il ne sera pas étonnant d'avoir dans le lot quelques ratés. Pourtant, malgré le côté un peu répétitif de la série, bien qu'il y ait un petit effort dans chacun des stratagèmes employés par les trois voleuses, on suit toujours avec plaisir ces Drôles de Dames version japonaise, notamment grâce à leurs caractères très bien cadrés d'une part, mais d'autre part aussi grâce à la situation cocasse que vit Hitomi (la héroïne) et son petit ami inspecteur de police, Toshio, qui ne se doute pas un seul instant qu'il essaie presque tous les soirs de coffrer sa belle et tendre ! Les scénaristes jouent d'ailleurs beaucoup sur cette corde sensible, en nous proposant des instants où le secret sur l'identité de Cat's Eye est sur le point d'être percer à jour (soit par Toshio, soit par Asaya), avec à chaque fois des suspenses aux rebondissements très... improbables. Les personnages secondaires tels que le chef ou Asaya contribuent eux aussi énormément à l'intérêt de l'anime, même si on pourrait trouver étrange que cette dernière, qui a démarré sur les chapeaux de roue (sa première apparition face à Cat's Eye est mémorable) finit par s'affaiblir de plus en plus, aussi bien physiquement qu'intellectuellement, malgré quelque regain de combativité de temps à autre. Ce manque de cohérence peut surprendre...

La réalisation des divers épisodes fait évidemment très old school (le character design en particulier), et c'est normal, mais le crayonné et les couleurs peintes de l'époque ont un charme indéniable, bien plus en tout cas que certains dessins animés à petit budget d'aujourd'hui dont les couleurs criardes n'ont plus aucune âme. L'animation n'est pas d'une fluidité disneyienne (doux euphémisme), mais a le mérite de proposer pas mal de dessins intermédiaires, avec des plans "en trois dimensions" caractéristiques des années 80. Les musiques très jazzy sont quant à elles très adaptées à l'univers de Cat's Eye et sont un plaisir pour les oreilles. À ce sujet, les génériques d'ouverture et de fin sont assez... spéciaux (mais pas si mal finalement), mais laissons la surprise à ceux qui ne les connaîtraient pas encore.

Même si elle n'est pas aussi fantastique que dans les souvenirs de jeunesse, cette série a toujours ce charme particulier des dessins animés des années 80 qui en fait un moment délicieux de visionnage. La première partie se termine d'une bien belle façon et laisse entrevoir une seconde à la hauteur des espérances placées en elle. On ne manquera pas de vous en parler !

RYO
24/06/2007
fond
Fiche technique

Titre : Cat's Eye - Série 1 - Édition Premium

Éditeur : IDP

Réalisateur : Yoshio Takeuchi

Scénario : D'après le manga de Tsukasa Hôjô

Année de production :

1983

Caractéristiques techniques : 7 DVD-9 / Zone 2 / PAL

Durée : 13 h env.

Nbre de vol : 2

Format vidéo : 4/3

Format écran : 1.33

Son : Dolby Digital 2.0

Langues : Japonais et français

Sous-titres : Français

Casting : Keiko Toda, Toshiko Fujita, Chika Sakamoto, Yoshito Yasuhara...

Voix de la VF : Marie-Laure Dougnac, Genevève Taillade, Annabelle Roux, Pierre Laurent...

fond
Titre visuel




barre
fond
A vous de jouer
- Ajouter votre avis
- Réagir sur le forum
- Vos avis (0)
- Acheter sur :
    www.amazon.fr
Haut de page
Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /var/www/virtual/the-ryoweb.com/htdocs/classes/DB.php on line 102